Mardi 9 août 2 09 /08 /Août 14:55

Le combat de coqs est une pratique qui consiste à faire combattre deux coqs sur des gallodromes. Les coqs combattants sont préparés et entraînés comme de véritables boxeurs. Pour ces derniers, le combat peut être mortel. Ainsi, de nombreux pays, surtout les pays occidentaux, désapprouvent et condamnent ce genre de combat, et le considèrent comme illicite. Pourtant, c’est toujours une discipline appréciée et pratiquée dans certains pays du monde, malgré le fait qu’elle soit défendue. Pour notre part, nous allons voir si cette pratique est légale, en France et dans d’autres pays.

Le cas particulier de la France

%%% La bataille de coq est interdite en Europe. Il en est de même en France, même si celle-ci présente une dérogation à la règle. Les combats de coqs ne sont pas acceptés dans tout le territoire, sauf dans le Nord et le Pas de Calais, dans les Départements d'outre-mer, comme La Réunion, dans les Antilles françaises, mais aussi en Polynésie française. Cette pratique est légale dans ces localités, grâce à la loi de 1964 qui autorise l’organisation de ce genre de combat. Cette loi admet le combat de coqs, comme un patrimoine culturel dans ces régions.

Dans le Nord et le Pas de Calais, les éleveurs de coqs font affronter leur animal de manière plus discrète pour certains, et en guise de témoignage pour d’autres. Les amateurs du genre, de plusieurs pays sont nombreux à venir au Pas de Calais, pour des paris et pour faire affronter leur coq, vu que la discipline est interdite chez eux. Dans cette région, plus d’une centaine de gallodromes sont énumérés. Ils se trouvent dans la plupart du temps, en arrière-salle des restaurants, des cafés. La majorité de ces espaces sont particulièrement, entre Douai, Lille et Béthune.

Des combats de coq dans le monde entier

%%% Historiquement, le combat de coqs se répandait en Europe, par le biais des Grecs qui sont à l’origine de la pratique. Petit à petit, celui-ci connut un grand succès, une fois arrivée en Grande-Bretagne, en Espagne, en Irlande puis en Belgique et enfin la France. Le combat de coqs a ensuite, traversé l’Atlantique pour être organisé aux États-Unis, au Brésil et en Amérique latine. Le continent africain a rapidement adopté cette discipline, comme c’est le cas à Madagascar et partout en Asie. En raison des souffrances infligées aux coqs, ces pratiques ont été interdites dans les pays, où les associations pour la protection des animaux sont les plus influentes. Néanmoins, 27 pays dans le monde autorisent l’organisation de combats à savoir; Madagascar, Philippines, Écosse, Andalousie, Canaries, Mexique, Pérou, République dominicaine, Porto Rico, Cuba, Guam, Îles Vierges américaines et les pays d’Asie.

zenubud bali 8882DXPBarred Rock Rooster 5
Publié dans : Animaux de la ferme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus